loader
Fermer Fermer

Robot, l’amour éternel

Robot, l'amour éternel

(création en janvier 2018)

Avec ce nouveau solo, Kaori Ito poursuit son exploration des contours de l’humanité à travers son ressenti et son vécu intime. Toujours aussi lucide elle se demande avec humour et sans s’épargner ce qui anime l’être humain. Après quoi il court ? Qu’est-ce qui le met en mouvement ? Qu’est-ce qu’un spectateur ou un chorégraphe aime chez une danseuse ? Qui manipule qui ?
Est-ce qu’un être inanimé, robot ou mort ne serait pas plus facile à aimer ? Objet d’amour enfin éternel.

« Après avoir dansé avec mon père, j’ai créé une performance sur l’amour avec mon compagnon. Aujourd’hui, j’aimerais travailler sur la solitude et la mort. Avec ce nouveau solo, je cherche la charnière entre l’humanité et l’inhumanité, entre l’animé et l’inanimé, entre la plasticité et la sensualité de la peau. La perception du temps à travers le mode de vie d’artiste me fait beaucoup réfléchir à la mort. Ma vie est pleine d’inspiration et de rencontres mais ces instants de partages profonds se terminent toujours très vite et je me sens souvent vidée. Dans ces moments – là je pense beaucoup à la mort, comme si ma vie était en quelque sorte une vie accélérée et que j’avais besoin de temps de vide pour créer un autre temps. Je cherche, comment je vais danser quand je ne serais plus animée, que je serai morte. L’espace sera limité par un grand praticable percé de trous d’où je pourrais apparaitre ou disparaitre. Comme une grande tombe que je me serais commandée pour moi-même. »

 

C’est cela qui me manque en ce moment. Le temps de vide qui est profond. Ce temps vide qui fait s’évaporer la présence des autres temps. Ce temps qui n’est pas encadré. Ce temps qui me fait penser qu’on peut peut-être échapper à la mort.

Kaori Ito

distribution

Avec : Kaori Ito

Texte, mise en scène et chorégraphie : Kaori Ito
Collaboration à la chorégraphie : Chiharu Mamiya et Gabriel Wong
Collaboration à la dramaturgie : Julien Mages et Jean-Yves Ruf
Collaboration univers plastique : Erhard Stiefel et Aurore Thibout
Régie générale et lumière : Arno Veyrat
Manipulation et régie plateau : Yann Ledebt
Son : Joan Cambon
Scénographie : Pierre Dequivre, Delphine Houdas et Cyril Turpin
Regard extérieur, roboticien : Zaven Paré
Production : Améla Alihodzic (Playtime)
Diffusion : Sarah Benoliel / Administration : Pierre-André Kranz

Production : Association Himé

Coproductions : ADC de Genève – Suisse, KLAP – maison pour la danse – Marseille, MA scène
nationale – Pays de Montbéliard, Théâtre Garonne – scène européenne – Toulouse, Lieu Unique –
Nantes, Avant-scène – Cognac, Théâtre de Saint-Quentin-en–Yvelines, la MAC de Créteil.
Partenaires : Ministère de la culture – DRAC Ile de France, Fondation Sasakawa (en cours).
Soutiens : Flux Foundation à Genève, Compagnie 111 – Aurélien Bory / La Nouvelle Digue.

L’Association Himé reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour l’ensemble de ses projets.

Kaori Ito est lauréate du prix DanseAujourdhui – réseau des spectateurs de danse. A ce titre, son projet de création est soutenu par les mécènes de la danse.

Kaori Ito est artiste associée à la MAC de Créteil.

Teaser 3foisc / DanseAujourd'hui

Dates

  • Du 25 au 26 mai 2018 • SAINT QUENTIN EN YVELINES (FR) • Scène nationale
  • Du 15 au 18 mai 2018 • GENEVE (CH) • ADC
  • Du 09 au 12 mai 2018 • GENEVE (CH) • ADC
  • Du 03 au 07 avril 2018 • PARIS (FR) • 104
  • Du 27 au 28 mars 2018 • MARNE LA VALLEE (FR) • La ferme du buisson
  • 09 mars 2018 • CHATILLON (FR) • Théâtre
  • Du 20 au 21 février 2018 • NANTES (FR) • Lieu Unique
  • Du 24 au 27 janvier 2018 • CRETEIL (FR) • MAC
  • Du 16 au 17 janvier 2018 • MONTBELIARD (FR) • MA scène nationale
  • Du 12 au 13 janvier 2018 • MARSEILLE (FR) • KLAP Maison pour la danse

Partenaires

Kaori Ito est artiste associée à la MAC de Créteil. • La compagnie Himé reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour l’ensemble de ses projets depuis sa création en 2015. • La compagnie Himé est subventionnée au titre de l’aide au projet par la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de- France – Ministère de la Culture et de la Communication. • La compagnie Himé est soutenue à la diffusion par ARCADI – Île de France et Pro Helvetia • Kaori Ito est lauréate du prix DanseAujourdhui – réseau des spectateurs de danse. A ce titre, son prochain projet de création est soutenu depuis les prémices par les mécènes de la danse.